M6 and TF1 CEOs side by side

TF1 has announced yesterday the acquisition of 95% of 1001 Listes to 2 funds that entered the company a year ago. Les Echos estimates in today’s edition the amount to be around the annual sales of 2005, ie. 20 M€.This shows the pursuit of Patrick Le Lay’s vision : leaving the field of pay TV (with TPS sale to CanalSat), the group has to become a multimedia one. Therefore, many internal reorganizations are taking place. Content production units are set in order to cater to any output available. The head of technical & production means (Arnaud Bosom) is also taking the wheel at e-TF1, linking online content and the way to broadcast it.

The acquisition was made by the Homeshopping division, Teleshopping. It looks a bit familiar to M6’s Homeshopping Services acquisition of Mistergooddeal a year ago (up to 44 M€ buy-out cost, for an estimated 65 M€ revenues in 2005), altought the two activities are quite different, 1001listes’ wedding lists are quite upscale including top-notch designer and antiques shops, whereas Misttergooddeal aims at destocking (mainly high-tech) goods.

It is the second move for Teleshopping this year, after announcing a joint-venture with Turkish Dogan networks (the ties between the two groups are quite old and TPS has helped in the past to set up the Turkish satellite digital television, rumors have long endured of a buy-out by TF1, but was denied last year).

However, the acquisition/partnerships spree seems to show that Free TV networks are gearing up to fight :

  • on the TF1 side : acquisitions of 33% of AB group, 20% of Overblog (blogging platform), 95% of 1001 Listes for TF1, rumors about acquiring Skyrock -and its 4-million blogs-, launch of WAT, of TF1vision.
  • On the M6 side : Mistergooddeal, 49% of Téva it did not owned, partnerships with Kewego (for Wideo.fr) and social networks platform –Skaaz-, launch of M6vod.fr

So what’s next ?
There are two obivous gold nuggets :

  • Considering that NBC acquired last year iVillage (600 M$ for 91.1 M$ of 2005 Revenues), considering plurielles.fr (TF1) and femme-en-ville.fr (M6) have difficulties to take off, Aufeminin.com could be next on the Christmas shopping lists. Major downturn : some very intelligent brokers and investors have anticipated that move, and today Aufeminin.com trades at really high multiples (its market capitalization is reaching 208 M€, ie 24x ’05 sales / 45x ’05 net result, 5.9 M unique visitors in France in November 2006 (source); Aufeminin bought last month Marmiton.com -cook recipes- for circa 7 M€)
  • Considering YouTube-Google, considering the growing importance of video-sharing UGC site, considering ProSiebenSat1 30% acquisition of Myvideo.de, considering video platforms to be cash-burner and that it might not be currently sustainable (be-bought-or-die kind of motto), the next target could be DailyMotion. The French video platform claims to generate 15 M unique visitors, and it would have reached the 800 M pages viewed in December. It has yet set up a partnership with TF1 in Wat. What would happen if M6 or another player buy it?

So who will eat whom ? (just look at the polls or give your opinion on the Internet Food Chain website)

Additional reading (long enough!): Itwas only until I met an alumni of mine at Leweb3, that I realized the too-often quoted Google hides Yahoo! buying fever. You can find the list of the recent buy-outs here.

——————–

TF1 a annoncé hier avoir acquis 95% de 1001 Listes à 2 fonds d’investissement qui étaient entrés il y a près d’un an. Les Echos estiment dans l’édition datée du 15 décembre que le prix d’acquisition devrait se situer aux environs du chiffre d’affaires 2005, soit près de 20 M€. C’est une nouvelle étape dans la vision que Patrick Le Lay cherche à mettre en oeuvre: abandonnant le champs de la Pay TV (avec la vente de TPS à CanalSat), le groupe cherche à devenir un vrai groupe pluri-média. C’est également l’interprétation que l’on peut donner à de multiples réorganisations internes : Mise en place d’une organisation en fonction des unités de production de contenus approvisionnant les différents canaux. Le directeur des moyens techniques et de production (Arnaud Bosom) vient également d’être nommé à la tête d’e-TF1, regroupant ainsi le contenu en ligne avec les moyens de leur diffusion.

L’acquisition de 1001Listes rentre dans le périmètre de la divison de téléachat, Teleshopping. Elle ressemble à l’acquisition de Mistergooddeal effectuée par HSS, filiale de téléachat de M6 il y a près d’un an (pour une valeur de près de 44 M€), avec un CA estimé à 65 M€ en 2005), bien que les deux activités soient assez différentes : le positionnement de 1001listes sur des listes de mariage haut de gamme dont les magasins incluent des designers dernier cri et des antiquaires, et celui de Misttergooddeal dont l’objet est le déstockage (surtout de produits high-tech).

Il s’agit de la deuxième annonce de Teleshopping cette année, après l’annonce d’une association avec le groupe turc Dogan (les liens entre les deux groupes sont assez anciens et TPS avait fourni son aide par le passé à la mise en place du bouquet satellitaire turque, des rumeurs s’étaient diffusés sur un rachat par TF1, rumeurs démenties cette année).

Quoiqu’il en soit, la succession d’acquisitions et de partenariats tend à montrer que les TV commerciales se préparent à livrer de nouveaux combats :

  • du côté TF1 : acquisition de 33% d’AB group, 20% d’Overblog (plate-forme de blogs), 95% de 1001 Listes, rumeurs d’acquisition de Skyrock -et de ses 4 millions de blogs-, lancement de WAT, de TF1vision.
  • du côté M6 : Mistergooddeal, 49% de Téva qu’elle ne possédait pas encore, partenariat avec Kewego (pour Wideo.fr) et les plate-formes de réseaux sociaux –Skaaz-, lancement de M6vod.fr

So what’s next ?
Deux pépites ressortent dans le paysage :

  • Si l’on considère que NBC a acquis l’année passée iVillage (600 M$ pour 91.1 M$ de CA 2005), si l’on considère que plurielles.fr (TF1) et femme-en-ville.fr (M6) ont des difficultés à décoller, Aufeminin.com devrait se retrouver bien placé sur la liste des courses de Noël. Principal point négatif : quelques brokers et investisseurs très intelligents ont d’ores et déjà anticipé ce mouvement, et aujourd’hui Aufeminin.com s’échange à des multiples assez élevés (sa capitalisation boursière atteint 208 M€, soit 24 x CA 2005 / 45 x son résultat net, pour 5.9 M VU en France en novembre 2006 (source); Aufeminin a acquis le mois dernier Marmiton.com -site de recettes- pour près de 7 M€)
  • Si l’on considère le deal YouTube-Google, si l’on prend en compte l’importance grandissante de des sites de vidéos avec du contenu provenant des utilisateurs (les UGC), si en plus on prend l’acquisition de 30% de Myvideo.de par ProSiebenSat1, que les plate-formes de video sont fortement consommateurs de cash, à de niveau peu tenable en standalone (une sorte rachète moi ou je meurs), la prochaine cible pourrait être DailyMotion. La plate-forme vidéo française revendique 15 M de visiteurs uniques par mois, et 800 M de pages vues en décembre. Pour l’instant, elle est en partenariat avec TF1 dans Wat.fr. Mais que se passerait-il si M6 ou un autre acteur l’achetait?

Alors qui mange qui ? (pour le prendre plus légèrement regardez les opinions ou donnez la vôtre sur le site Internet Food Chain)

Lecture additionnel (en plus !) : c’est seulement en rencontrant une “ancienne de l’école” que je me rends compte que Google cache les nombreuses acquisitions de Yahoo! . Vous pouvez trouver la liste ici.

Update 05/01/2007 : TF1 would have turned down the DailyMotion deal, the valuation by investment banks would have asked for 340 M€.

TF1 aurait renoncé à racheter DailyMotion, la valorisation des banques serait de 340 M€.

Pix source : Rodrigro Sepulveda

Technorati Tags: , , , , ,

Advertisements